Journée de lancement du thème d’année

Mardi 15 novembre, la journée de lancement du thème d’année du réseau La Salle internationnal a permis aux enseignants de faire réflechir les élèves sur le slogan : Ce qui nous pousse à servir … A l’aide des clips réalisés par Karl Bougier, enseignant en BTS audiovisuel mettant en lumière un florilège de témoignanges d’élèves de l’ensemble scolaire s’exprimant sur le service, chaque classe a pu débattre. Pour enrichir les échanges, la commission « ADN » constituée pour l’occasion d’enseignants et de personnels avait réalisé un diaporama avec quelques questions et convictions.
Retrouvez ci-dessous sur le site dédié ce diaporama, les clips de lancement, l’éclairage ethimiologique du mot « Servir » et quelques affiches réalisées à cette occasion.
Chaque semaine, l’ensemble de la communauté éducative retrouvera jusqu’à la fin de l’année sur les fonds d’écran des 300 postes informatiques une citation en lien avec le thème.
Si déjà, depuis le début de l’année, élèves et enseignants ont commencé à lancer des actions de service, la journée de lancement a permis l’éclosion de nouveaux projets dans de nombreuses classes.
En route pour le service, poussés par de nombreuses valeurs lasalliennes : notre ADN !

Les 2 clips de lancement

Brio avec Clothilde

Voici le dernier documentaire de la série « Brio » réalisé par Karl Bougier, enseignant en BTS audiovisuel au Campus La Salle.

Ils vivent une passion pour le chant, le piano, le sport, découvrez les jeunes talents de Saint-Genès La Salle.
Au-delà de la mise en lumière de leur univers et le partage de leur passion, ce portrait filmé se propose aussi d’éclairer le regard que l’on porte sur la jeune génération, pas uniquement celle des réseaux sociaux mais celle qui sait aussi vibrer dans l’acte et s’installer dans la durée.
Clotilde pratique le chant lyrique et nous fait découvrir sa passion en toute simplicité.

Cérémonie du 11 novembre

Les élèves de CM1 et de CM2 de Bordeaux et de Saint-Michel avec des élèves du collège ont participé à la cérémonie du 11 novembre. Des militaires étaient présents. Une professeure d’Histoire a lu un texte. Ensuite, il y a eu la sonnerie aux morts et une minute de silence. Puis, nous avons tous chanté la Marseillaise. Cette cérémonie était très émouvante car on a pu voir les noms des anciens élèves de Saint-Genès morts pour la France pendant les deux guerres mondiales.

Honorine, Hélène et Jeanne (CM1 C)

D’un engagement à un autre…

Dans le cadre du thème d’année : L’ADN Lasallien, ce qui nous pousse à servir », de nombreux enseignants et personnels, accompagnés d’élèves, sont venus découvrir au grand salon l’exposition de dessins réalisés par Daniel Dussaillant à partir des vitraux de la chapelle de Saint-Genès Bordeaux. Ce dernier nous explique sa démarche artistique et les motivations qui lui ont permis de réaliser ce travail de longue haleine.

« Le projet de réalisation de dessins, à partir des vitraux de l’ensemble scolaire Saint-Genès de Bordeaux, remonte à environ 3 ans.
Il y a 24 ans, j’étais appelé à la direction du primaire et le premier jour de mon arrivée dans l’établissement, je me suis rendu à la chapelle et j’ai découvert les vitraux. Ce fut ma première rencontre avec Jean-Baptiste de La Salle. Finalement, je peux dire que mon aventure lasallienne commença ce jour là.
Pourquoi ce projet ? En trois points :
Pour prendre le temps de découvrir et « re » découvrir St Jean-Baptiste de La Salle à travers 18 épisodes de sa vie. C’est faire un « bout » de chemin avec lui en me replongeant dans l’histoire.
Pour essayer (modestement) d’actualiser, de manière ludique, au travers de la passion du coloriage, son œuvre et l’engagement qu’il nous invite à vivre.
Pour participer à l’aventure lasallienne d’éducation en aidant les œuvres du Liban lors d’une expo-vente du mois de novembre à Paris à la Maison de La Salle. »

Daniel Dussaillant

Avec Hakuna Matata au Rwanda

Après 3 ans de mise en œuvre du projet (collecte de fond, vide grenier, vente de carottes, soupe sur le marché, vente de gâteaux, récupération de papier, de ferraille…), 19 lycéennes et lycéens de la promotion Hakuna Matata 2022 sont allés au bout de leur aventure au Rwanda, à Butare plus exactement dans la communauté des Frères des Ecoles Chrétiennes pour un chantier solidaire où ils ont participé à la construction d’un poulailler et d’une chèvrerie.
Ils y ont laissé humblement leurs empreintes et sont revenus la tête remplie de souvenirs, de sourires, de regards et de convictions. Leur engagement restera gravé dans « les briques » mais surtout et essentiellement dans leur cœur. Un engagement qui assurément leur servira dans leur futur parcours de vie!

Brio Hugo!

Ils ou elles vivent une passion pour le chant, le piano, le sport et sont des élèves que nous côtoyons tous les jours à Saint-Genès La Salle Bordeaux ou Talence.
Pour ce premier portrait, Karl Bougier, enseignant en montage audiovisuel au Campus La Salle nous fait découvrir Hugo, élève au Lycée des Métiers et passionné de Rugby.

Au-delà de la mise en lumière de leur univers et le partage de leur passion, ces portraits filmés se proposent aussi d’éclairer le regard que l’on porte sur la jeune génération, pas uniquement celle des réseaux sociaux mais celle qui sait aussi vibrer dans l’acte, qui s’engage, se met au service pour un monde meilleur, un monde plus juste.
Vous allez voir, Hugo est un arbitre de rugby passionné!

Faire mémoire !

Parrainés par l’unité militaire de la Base aérienne 106 de Mérignac, les élèves de la classe Défense 310 de Saint-Genès La Salle Talence ont fait l’expérience au cours de cette année scolaire 2021-2022 d’une classe Défense et de Sécurité Globale.

Le dispositif des Classes Défense et Sécurité Globale date d’une décision gouvernementale de 1997, sous le premier mandat présidentiel de Jacques Chirac, afin de maintenir un lien entre une armée de métier et la jeunesse par le relais de l’Éducation Nationale. Ce dispositif s’adresse principalement aux élèves des niveaux 3ème, 2nde et 1ère.

Les jeunes qui participent à ce dispositif s’inscrivent dans un « parcours citoyen » concret, leur permettant de prendre conscience du sens profond des valeurs et principes républicains français, tout en s’engageant à participer à un projet pédagogique collectif, où l’esprit de cohésion et d’initiative, le sens du devoir et du respect de la parole donnée, permet de grandir tout en acquérant une expérience garante de sérieux qui peut être inscrite dans un curriculum vitae.

À titre d’exemple, des élèves volontaires ont assisté cette année aux commémorations du 11 novembre et du 8 mai aux côtés de Monsieur le Maire de Talence, et ont pris la parole en public par la lecture de textes emblématiques et porteurs de messages forts, rédigés durant ou après les deux conflits mondiaux du XXème siècle.

Ils ont aussi travaillé à faire sortir de l’oubli, quelques-uns des 229 noms et prénoms gravés sur le monument aux morts, présent sous le porche d’entrée de l’établissement situé au 160 rue de Saint-Genès à Bordeaux. En relation avec leur programme d’Histoire démarrant par l’étude de la Première Guerre Mondiale, ils ont réalisé une exposition mettant à l’honneur ces jeunes hommes, tous élèves ou professeurs de Saint-Genès La Salle à la fin du XIXe siècle ou au début du XXe siècle, et ayant combattu sur les fronts de ce conflit gigantesque qui a embrasé l’Europe durant quatre ans, et dont le souvenir tragique marque encore aujourd’hui les esprits.

Cette exposition se compose de l’affichage des bordereaux de décès de ces hommes, établis par l’administration militaire entre 1914 et au-delà de 1918, mentionnant leurs dates et lieux de naissance et de leur mort, accompagnés de fiches présentant le régiment dans lequel ils avaient été incorporés. Pour certains d’entre eux, il a été possible d’y ajouter leur visage par l’ajout d’une photographie.

Dans une base de données réalisée sur tableur, l’âge moyen des tués a pu être établi à 24 ans.

Une analyse de l’architecture du monument aux morts a aussi été proposée.

Une présentation filmée de leur projet et des motivations qui les ont animés a aussi été réalisée.

Enfin, 13 élèves ont participé le 6 mai dernier au Rallye citoyen 2022 qui s’est déroulé au camp militaire de Souge et à l’issue duquel, les élèves ont obtenu un certificat de participation, validant une partie de leur « parcours citoyen ».

Plaidoiries pour le Liban

Ce mardi 12 avril s’est tenu à l’auditorium du lycée un concours de «plaidoiries pour un monde plus fraternel» orchestré par Mme Pommiers et durant lequel le public a pu écouter les finalistes : Marie-Héléna, lycéenne au Sacré Cœur en visio depuis Beyrouth accompagnée du Frère André Pierre, Anenden, élève de seconde du lycée Saint Charles en visio depuis La Réunion et sept élèves de 206 : Jeanne, Elisa, Lucien, Louise, Antoine, Paul, Loula soutenus par toute la classe pour le côté technique, la vente des billets, des gâteaux et les intermèdes musicaux. Quelle joie pour les professeurs de lettres de chaque établissement co-porteurs du projet et pour les élèves et adultes présents, d’écouter cette jeunesse éloquente et engagée partager leurs convictions pour créer un monde plus fraternel ! Ce projet a permis aux élèves de développer des compétences et plus encore, chaque jeune a pris la parole pour défendre une cause qui lui tient à cœur, ou pour exprimer son indignation avec une belle force de conviction ! Tous ont expérimenté la joie d’agir concrètement dans un esprit d’entraide et de partage puisque les fonds recueillis seront reversés pour aider l’inscription au bac de nos amis lycéens libanais. Pour sûr, l’Utopie les fait avancer ! Voici un aperçu de ce beau moment!

Se connaître pour se reconnaître !

Se réveiller le lendemain matin et se dire : on l’a fait ça ! On y était !

Des rencontres, des fous rires, des sourires, de la joie… On peut trouver beaucoup de mots pour décrire cette journée mais sans nul doute celui qui correspond le plus est le mot « fraternité ». Fraternité entre élèves de 6è, lycéens, jeunes lasalliens, Frères des Écoles Chrétiennes, prêtres, enseignants, chefs d’établissement, éducateurs, personnels venus des établissements lasalliens de la délégation Sud-Ouest, tous impatients de vivre ce temps fort! Une belle occasion de se connaitre pour se reconnaitre et ainsi de faire découvrir aux 6è la fraternité Lasallienne. Sur les visages, des sourires, des rires, de la joie, des coups de soleil aussi et un peu de fatigue mais des visages heureux.

Nous, les lycéens des 3 lycées de la délégation Sud-Ouest étions déjà présents la veille et il ne fallut pas beaucoup de temps pour qu’une ambiance joyeuse naisse au sein de nous. Au programme : installation, repérage, distribution des tâches, balade dans le sanctuaire, prière à la grotte pour ceux qui veulent et veillée avec de très profonds témoignages de frères. Et puis rapidement, l’heure d’aller dormir arrivait, tous conscients que la journée du lendemain serait chargée.

Le mercredi, le grand jour, les 1200 élèves de 6è envahissaient la prairie du sanctuaire en même temps que nos binômes de 3è venus à la rescousse.

Et là, tout s’enchainait à une vitesse folle!

Les équipes, appelées « fraternités » se formaient, les casquettes de couleurs distribuées. Tout ce que l’on avait imaginé et mis en place devenait concret. Nous étions à cet instant des guides, des historiens, des GO lasalliens. Chacun dans son rôle, la journée avec nos petits 6è pouvait commencer : temps d’échange, visite du sanctuaire, jeu de piste, quiz, times-up lasallien, haie d’honneur aux évêques de France réunis en assemblée pleinière, photo devant la basilique Notre-Dame du Rosaire, repas dans la prairie et pour terminer la cérémonie de clôture dans la basilique souterraine qui doit encore résonner du chant « regarde l’étoile » entonné par les 1200 sixièmes et accompagné par un extraordinaire groupe de jeunes.

Une journée qui marquera chaque personne et qui restera à jamais gravée dans les mémoires et les cœurs! Une journée où chacun aura pu se reconnaître lasallienne et lasallien à quelques heures de la fête de Saint Jean-Baptiste de La Salle!

Merci aux organisateurs, merci à tous les élèves présents, merci aux lycéens, jeunes lasalliens et grand merci aux Frères des Ecoles Chrétiennes présents ces 2 jours.

VJDNC !

Axelle, Alix, Aurélien

Frère visiteur du district de France

Le Frère Jean-René Gentric a été reconduit Visiteur du District de France et de l’Europe francophone pour un mandat de 4 ans (du 1er août 2022 au 31 juillet 2026).

Le Frère Jean-René est originaire de Landudec, dans le Finistère. Au terme de son noviciat à Quimper, il a prononcé ses premiers vœux en 1974 et ses vœux perpétuels en 1985.

L’appel de Dieu a été renforcé par l’accompagnement des premiers Frères qu’il a rencontrés au cours de sa formation, des communautés auxquelles il a été envoyé et dans sa profession d’éducateur et de professeur de littérature.

Après avoir travaillé en Bretagne, le Frère Jean-René a été appelé en 2010 par le Frère Jean-Paul Aleth, Visiteur.

De 2010 à 2018, il a occupé le … lire l’intégralité de l’article sur Lasalle.org

Site Saint-Michel
1 rue Dasvin, 33800 Bodeaux

05.56.92.02.60

Site Bordeaux
160 rue de Saint-Genès, 33000 Bordeaux

05.56.33.84.84

Site Talence
134 cours Gambetta, 33400 Talence

05.57.35.20.60