Découvrir le violon chinois

Cette année les classes de 5ème et de 4ème option chinois, ont pu faire la rencontre de Michael et de son violon chinois à deux cordes.
Michael Zheng, qui est né à Taiwan, enseigne le « Erhu » – instrument d’origine barbare à deux cordes – qu’il pratique depuis qu’il a six ans.
Il est diplômé du conservatoire de Taiwan, et possède un Master en spécialité Erhu, il a également appris auprès de deux grands maîtres, FENG Zhi-Hao et LIN Yu-ting.
Il anime des concerts à l’international depuis 2006 : Pékin, Hong-Kong, Séoul, Prague ou encore Paris.
Depuis 2015, il vient chaque année à Bordeaux à l’occasion du nouvel an chinois, afin de permettre aux jeunes apprenants de chinois de découvrir une dimension importante et atypique de la culture musicale chinoise.
Effectivement, le Erhu qui trouve ses origines dans le nord ouest de la chine aux confins du moyen orient, est un instrument qui raconte les grandes étendues desertiques où les hommes et les chevaux cohabitent et content leurs aventures sous la nuit étoilée.
Avec Michael, les élèves ont ainsi pu parfaire leur prononciation en posant de nombreuses questions? Ils ont pu aussi, grâce à la musique, voyager dans les grands déserts de l’ouest de chine et ont notamment reconnu le chant des chevaux au galop.

Du dessin animé au jeu vidéo

Aymeric Castaing PDG de la société UMANIMATION nous a fait le plaisir d’animer une présentation des métiers transmédia au sein de notre Campus Audiovisuel.
Il a expliqué, à travers les diverses productions de sa société, maintes fois récompensés et distribuées dans le monde entier, comment se construisent les projets transmédias, à la fois BD, dessin animés, jeux vidéo, système immersif et réalité virtuelle. Les étudiants ont pu ainsi découvrir  les processus de création de toutes les activités inhérentes à ces réalisations. Cette master-class a passionné les élèves, ouvrant des perspectives professionnelles étonnantes et stimulantes.

Plus qu’un simple oral

Les oraux de stage de troisième sont une étape essentielle dans le parcours des élèves terminant leur collège. Cet exercice conclut la fin d’une période de découverte professionnelle, où les élèves ont eu l’opportunité de se confronter au monde du travail et d’acquérir de précieuses compétences même si ce stage reste avant tout un stage d’observation. L’importance de ces oraux de stage représentent bien plus qu’une simple formalité administrative ou qu’un passage obligé. Ils offrent aux élèves l’occasion de faire le bilan de leur expérience en entreprise devant un jury d’enseignants pour partager leurs découvertes, leurs réussites, mais aussi les difficultés rencontrées et ainsi les préparer à l’oral du brevet. C’est aussi un moment privilégié pour réfléchir à leur orientation future, à leurs aspirations professionnelles et personnelles, de découvrir se qu’ils voudront ou ne voudront pas faire plus tard. C’est un exercice de communication permettant de travailler l’éloquence et l’argumentation.

Pendant ce temps à Saint-Michel

… la vie bat son plein dans les classes mais aussi en dehors de l’école pour de nombreuses animations et visites.

Dernièrement, ce sont les GS et CP qui se rendaient au musée d’Aquitaine pour découvrir les objets et les documents liés à l’histoire de Bordeaux et de l’Aquitaine, de la Préhistoire à l’Époque contemporaine. Les yeux grands ouverts et l’oreille attentive, ils ont écouté leur guide durant toute la visite.

A l’école, c’est une violonceliste, Juliette Fabre, violoncelle et voix de la compagnie « Eclats » qui est venue faire découvrir aux élèves son instrument.
« De coups d’archet en frottement de cordes, la musicienne fait danser les sons, chanter l’instrument… En corps à corps avec son violoncelle, elle esquisse une chorégraphie du sonore dans un subtil mélange de partitions classiques et d’aujourd’hui, de Bach à Bério. »

 

Comme à la télé

Bienvenue sur le plateau TV réalisé par les étudiants du BTS Audiovisuel de notre Campus La Salle à l’occasion des Portes Ouvertes du 27 janvier.
Si vous voulez tout savoir sur les 4 différentes options proposées dans le BTS audiovisuel, tout savoir sur la classe de mise à niveau MANCAV, tout savoir sur l’alternance et ses nombreux avantages, tout savoir sur l’insertion professionnelle, tout savoir sur l’accompagnement des étudiants par les formateurs, tout savoir sur les « plus » du Campus qui font la différence de nos formations, alors regardez ce plateau TV !

Rencontre avec Laetitia Colombani

Les classes 103, 106 et 107 ont eu le bonheur de pouvoir échanger avec la romancière et cinéaste Laetitia Colombani autour de son roman La Tresse qui a été adapté au cinéma. Ce fut un moment passionnant, riche en émotions : une vraie source d’inspiration pour préparer au mieux l’oral de français.
Quelques élèves ont bien voulu nous faire part de leur sentiment suite à cette rencontre :

« À la suite de la lecture du roman et du visionnage du film La Tresse de Laetitia Colombani, notre professeure de français nous a réservé un rendez-vous en visio-conférence avec l’autrice. Ayant lâché une larme au dernier moment du film, j’attendais ce moment avec impatience. Mme Colombani est vraiment une personne bienveillante et ouverte d’esprit. Ce que je retiens de son témoignage, c’est qu’elle vous donne de l’espoir et de l’envie d’accomplir des choses inimaginables. Le moment que j’ai le plus apprécié, c’est quand elle nous a raconté ses anecdotes, la façon dont elle a fait son parcours tout au long de la construction du film. Ce qui m’a marqué, c’est la façon dont elle a réussi à réaliser le plus grand vœu de Sajda Pathan, la petite fille indienne qui vivait dans la misère depuis sa tendre enfance. »  Gabriel MAZURIER

« Ce fut une expérience exceptionnelle qui a ajouté une dimension nouvelle à notre compréhension du livre et du film.
Dès le début, l’enthousiasme de Mme Colombani a créé une atmosphère chaleureuse et engageante. Elle a partagé des anecdotes fascinantes sur les sources de son inspiration pour écrire « La Tresse » et sur la réalisation du film. Ses paroles ont ajouté une profondeur émotionnelle à l’histoire que nous avions déjà appréciée à travers la lecture du livre et le visionnage du film.
Laetitia Colombani a également pris le temps de répondre à nos questions, ce qui a rendu la rencontre encore plus interactive. Ses réponses détaillées et sincères nous ont aidés à mieux comprendre son parcours et sa manière de travailler. De plus, nous avons pu découvrir les détails de la réalisation du film comme le choix des acteurs, des lieux, de la musique et des scènes.
Cette rencontre en visio avec Laetitia Colombani a été une expérience enrichissante. Elle est une personne passionnée qui a construit une oeuvre inspirante et procurant de riches émotions.
Ce moment restera gravé dans nos mémoires et nous sommes extrêmement reconnaissants envers Mme Colombani pour sa générosité en prenant de son temps pour nous transmettre son savoir et partager son expérience. » Auriane Fournier

Merci à Auriane et à Gabriel pour vos impressions et merci à Mme Dugachard qui a orchestré ce beau projet.

Pour aller plus loin, un  lien vers un petit film qui a été réalisé sur Sajda et le foyer où elle a été recueillie : https://youtu.be/Ov31htP76OM

Terre et Océan

Dans le cadre du projet de classe Défi Eco’, les élèves de 601 ont pu bénéficier de l’intervention de l’association Terre et Océan et du dispositif pédagogique « Mond’Defi pour Demain c’est maintenant ! » pour découvrir au travers d’un escape Game les ODD (Objectifs du Développement Durable) à atteindre dans le cadre de l’agenda 2030.
Après avoir découvert les Objectifs du Développement Durable (ODD) les élèves, toujours en compagnie de l’association Terre et Océan, ont constaté les difficultés de concilier la prise en compte des 3 aspects du DD dans les aménagements puis ont tenté de définir des actions pour le collège en terme d’ODD.
Des élèves acteurs et très impliqués pour leur environnement de tous les jours qu’est le collège.

Témoignage de frère

40 jours après Noël et nous fêtons la rencontre ! Celle de Jésus, bien sûr quand sa famille le présente au temple de Jérusalem mais aussi tant d’autres qui nous permettent de grandir. Entre toutes ces rencontres, une, plus originale, est celle faite par les élèves de 4ème du groupe de Pastorale lors du témoignage de vie du Frère Bruno DAGUIN, Frère des Ecoles Chrétiennes de passage à Saint-Genès La Salle.
Frère Bruno s’est engagé, il y a 37 ans à la suite de Saint Jean-Baptiste de La Salle pour être Frère des Ecoles Chrétiennes afin de transmettre l’amour de Dieu aux autres et plus particulièrement aux élèves qu’il a rencontrés tout au long de sa vie professionnelle en ayant comme mission d’essayer de faire grandir la PAIX autour de lui! Une paix, éclairée par l’Evangile . Un Evangile qui invite autant à la prière qu’à la rencontre de son Prochain, de son frère, de sa soeur et plus particulièrement celles et ceux qui sont dans la précarité, dans la détresse, dans la solitude. Echange, partage, vocation, parcours de vie, appel, étaient au centre de son témoignage. Un grand Merci au Frère Bruno qui a invité les élèves à être autant priant qu’agissant dans leur vie de chrétien.

Rencontres à Ein Gedi

« Ensemble »

Les élèves de 3e engagés en pastorale vivent un nouveau projet en ce début d’année. Ils sont accueillis tous les mardis par groupe de 3 au Collège et Lycée Ein Gedi pour venir animer pendant une heure un temps de jeux sportifs et collectifs avec Gaël, Clotilde, Cécile et bien d’autres.

Ein Gedi « une oasis au cœur de Bordeaux » est établissement expérimental et innovant qui accueille des jeunes ayant une déficience intellectuelle. Le défi de ce temps est de vivre ensemble, rencontrer l’autre dans sa différence et tisser des liens. Les élèves vivent concrètement le thème d’année de notre réseau : « Et toi, vers où regardes-tu ?»

Témoignage d’une maman accompagnatrice :

Ce qui m’a vraiment marquée et touchée, c’est la joie procurée aux enfants d’Ein Gedi. Aurèle l’a clairement verbalisé à plusieurs reprises, Constantin et Gaël par des gestes d’affection (check, poignées de main, sourires). On a vécu un moment très fort. Les réactions « à chaud » sur le chemin du retour des garçons étaient unanimes : « c’était super et les jeunes d’Ein Gedi étaient heureux ! »

Cette aventure permet à chacun d’aller à la rencontre de l’autre, de s’adapter et de s’adopter ! Poursuivons cette belle aventure humaine !

#joie #partage #ensemble #regards #liens

Diner de c…

Les élèves de seconde et de troisième de Talence ont assisté au théâtre des Salinières, à la représentation du Dîner de Cons, célèbre comédie écrite par Francis Veber en 1993. Ce fut un beau moment de partage et de  fous rires. Ils ont pu découvrir les joutes verbales des comédiens reprenant certaines répliques savoureuses devenues cultes. Pour certains élèves, cette pièce était une découverte. A la fin de la représentation, lors du bord de scène, les échanges entre les élèves et les acteurs ont permis une autre approche du monde théâtral.

Site Saint-Michel
1 rue Dasvin, 33800 Bodeaux

05.56.92.02.60

Site Bordeaux
160 rue de Saint-Genès, 33000 Bordeaux

05.56.33.84.84

Site Talence
134 cours Gambetta, 33400 Talence

05.57.35.20.60